Les blogs | La chronique météo de Philippe Jeanneret

« Florence passe en catégorie 4 | Accueil | Alors Fabienne, c’est l’automne ? »

Publié le 17 septembre 2018 à 11:47

Diapositive1

Après un périple de près de 10 jours, Helene va aborder les îles britanniques pendant la journée de lundi. Sa trajectoire présente un certain nombre d’analogies avec Ophelia, qui a circulé du même côté de l’Atlantique en octobre dernier, mais leur véritable point commun sera de faire grimper les températures.

Helene s’est accompagnée de vents soufflant jusqu’ 175km/h sur l’Atlantique équatorial la semaine passée. Ce qui a permis de la classer en catégorie 2 sur l’échelle de Saffir-Simpson. Mais cette dernière a perdu une grande partie de son énergie en arrivant sur des eaux plus froides au Nord des Açores.

Diapositive3


Pendant la journée du 16 septembre, le NHC a annoncé qu’Helene était désormais devenue une tempête post-tropicale et qu’elle allait se diriger vers les îles britanniques avant de se faire absorber par les courants d’Ouest.


Si Ophelia s’est accompagnée de rafales près de 190 km/h sur les côtes d’Irlande entre le 16 et le 17 octobre 2017, Helene devrait s’accompagner de vents nettement moins soutenus. Selon les derniers bulletins du UK Met Office, les pointes ne devraient pas dépasser les 70 mph - soit un peu plus de 110 km/h – au passage de la tempête pendant les journées de lundi et de mardi.

Diapositive2

D’après les dernières sorties de modèles, Helene sera absorbée par les courants d’Ouest pendant la journée de mardi et poursuivra les jours suivants sa route vers le Nord-est, sous forme de dépression.


Poussée de chaleur inhabituelle

A l’instar d’Ophelia, Helene va s’accompagner d’une forte hausse des températures. Le phénomène s’explique par la présence de courants de Sud-ouest sur ses flancs, qui vont faire remonter de l’air subtropical en direction du Vieux Continent.


Les températures devraient ainsi atteindre les 35°C au Portugal, 30° à 32°C dans le Sud de la France et sur la vallée du Rhône. Météosuisse prévoit de son côté jusqu’à 27 degrés en région lémanique et même 28 en Valais. Ambiance estivale, rien à redire.


Diapositive5

Sables du Sahara en vue?

Les courants de Sud-ouest vont-ils s’accompagneront de sables sahariens, synonyme de couleur jaunâtre dans le ciel ? Le phénomène s’était produit au passage d’Ophelia.


Diapositive4


Selon les dernières sorties du modèle Skyron, de l’Université d’Athènes, le phénomène devrait avoir une portée réduite cette année, seuls l’Espagne et le Portugal devraient être concernés.
Mais nous ne se sommes pas à l’abri d’une surprise !


Philippe Jeanneret

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

A propos

Chaque jeudi (au minimum) à 20h sur RTS Un, l'équipe météo commente une photo envoyée par les internautes. N'hésitez pas à nous envoyer des clichés de phénomènes météorologiques dont vous êtes les témoins.
Philippe Jeanneret

Accueil

Articles récents

Calendrier

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Catégories

Archives

Flux RSS