Les blogs | La chronique météo de Philippe Jeanneret

« Après Harvey, Irma monte en puissance | Accueil | Les hautes pressions seront-elles capables de changer la donne ? »

Publié le 11 septembre 2017 à 11:25



De vastes portions d’océan ont disparu pendant de nombreuses heures après le passage d’Irma. Les images insolites de l’événement ont été largement diffusées par les internautes, sur les réseaux sociaux. Le phénomène a pu être observé aux Bahamas et en Floride. Il s’explique par les variations de pressions dues au passage du cyclone.



« Mais où est passé l’océan ? » s’interrogeaient les internautes après le passage d’Irma. Connue dans le monde entier pour ses ambiances paradisiaques, la plage de Long Beach offrait un spectacle étrange le 9 septembre: l’océan s’était littéralement retiré sur plusieurs kilomètres. Le phénomène a duré de nombreuses heures. D’après la plupart des témoignage, les plages n’ont retrouvé leur aspect « normal » que le lendemain.


Diapositive1



Cas particulièrement rare
Ce genre d’événement s’explique par la baisse de pression qui se produit près de l’œil du cyclone. Généralement, cette baisse se traduit par une hausse du niveau de la mer (il s’agit d’un mécanisme de succion). Mais lorsque l'oeil du cyclone a un diamètre important, un abaissement du niveau marin peut également se produire en périphérie, pour compenser les mouvements d'eau de part et d’autres. Phénomène d'autant plus impressionnant lorsqu'il se produit sur des zones où l'eau est peu profonde, comme le montrent les images tournées aux Bahamas.



Diapositive2



Selon la météorologue Angela Fritz, interrogée par le Washington Post, ces situations sont extrêmement rares : « La tempête est tellement puissante qu'elle est capable de changer la forme de l'océan", explique-t-elle. « L’eau ne finit par "réapparaître" que plusieurs heures voire quelques jours après, une fois l’ouragan passé. Mais pas de quoi craindre un "effet tsunami", comme certains s’en sont inquiétés. L'eau revient, mais pas de façon puissante et dévastatrice », précise-t-elle.

Diapositive3


Wayne Neely, du département de Météorologie des Bahamas a tout de même recommandé aux badauds de ne pas s’aventurer loin des plages…



Philippe Jeanneret


Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

A propos

Chaque jeudi (au minimum) à 20h sur RTS Un, l'équipe météo commente une photo envoyée par les internautes. N'hésitez pas à nous envoyer des clichés de phénomènes météorologiques dont vous êtes les témoins.
Philippe Jeanneret

Accueil

Articles récents

Calendrier

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Catégories

Archives

Flux RSS