Les blogs | Le blog des correspondants

Publié le 14 février 2013 à 08:29 dans Paris

Philippe Varin et Carlos Ghosn n'ont aucun souci à se faire, contrairement à des milliers de salariés de leurs groupes. Ils ne risquent pas de devoir lâcher le volant. Malgré des pertes abyssales de 5 milliards en 2012, le pdg de psa été confirmé à son poste par la famille Peugeot, principal actionnaire du groupe et qui continue à figurer dans le haut du classement de Bilan des Francais les plus riches résidant en Suisse. Quant à Carlos Ghosn, dont le groupe résiste un peu mieux à la crise, il fait un geste: il reporte à 2016 une partie de son salaire variable en échange d'un accord de compétitivité qui aurait pour conséquence de geler les salaires et d'augmenter le temps de travail. Selon un syndicaliste, il ne gagnerait plus que 26000 euros par jour au lieu de 36000...

 

 

http://www.liberation.fr/economie/2013/02/13/philippe-varin-reconduit-a-la-tete-de-psa_881600

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/02/14/le-pari-de-carlos-ghosn-pour-aboutir-a-un-accord-de-competitivite-chez-renault_1832230_3234.html

 

Jean-Philippe Schaller, à Paris

Publié le 01 février 2013 à 11:12 dans Paris

Il y a des moments comme ca qui font tout le sel, le spice en l'occurrence, de la vie de correspondant. Quand à 14h, on apprend que le psg organise une conférence de presse à 17h et que la star est Beckham himself, on se dit qu'on ne peut pas rater ca. Beckham que j'ai vu se faire expulser du terrain à St-Etienne en 1998 lors d'un mémorable Angleterre-Argentine, là aussi j'y étais... Beckham qui depuis quelques années est bien plus souvent sur papier glacé pour vendre telle ou telle marque qu'à la une de l'Equipe. Alors évidemment, à 17h38, quand il apparait dans la salle de conférence du parc des princes, dans une dinguerie de flashs et de coups de caméras, on ne peut réprimer un léger frisson. c'est qu'il a la classe, l'animal! le costard impeccablement coupé, la toquante de luxe bien voyante, les cheveux juste gominés et la barbe de trois jours au quart de poil et ce fameux tatouage sur la nuque qui dépasse juste ce qu'il faut du col de chemise pour rappeler les origines bad boy d'east London. Il ne va peut-être pas briller sur le terrain, il ne s'attend d'ailleurs pas à être titulaire, mais on va forcément regarder la ligue A d'un autre oeil et le prochain match de Champions League, même s'il reste sur le banc, vaudra cher pour les 15 secondes de pub. Les maitres qataris du psg dépensent certes beaucoup d'argent, mais on ne peut pas leur reprocher de ne pas savoir aussi comment en faire beaucoup!

 

 

Jean-Philippe Schaller, à Paris

A propos

> Choisissez sur la carte le pays qui vous intéresse
Les correspondants de la RTS à travers la planète tiennent journal

Accueil

Articles récents

Calendrier

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Catégories

Archives

Flux RSS