Les blogs | Le blog des correspondants

« bruler les planches, pas les usines | Accueil | le vieil homme digne »

Publié le 19 décembre 2010 à 16:41 dans Paris

Abattre les minarets ne lui fait pas peur. Parader au milieu des fachos non plus. Oskar Freysinger est à l'aise partout. Il était l'invité-vedette des "assises internationales sur l'islamisation de nos pays", organisées par le Bloc identitaire, un parti d'extrême-droite radicale qui se qualifie de "populiste", le terme politiquement correct, et Riposte laïque, qui se veut de gauche mais défend les actions les plus rances, comme celle d'organiser un apéro saucisson-pinard dans le quartier de la goutte d'or. Environ mille personnes l'ont ovationné. Une assemblée hétéroclite de retraités électeurs de droite ou front national, de nombreux crânes rasés version skinheads supporters du PSG et quelques laïques de gauche, ex-trotskystes, syndicalistes. Parmi les orateurs venus de toute l'Europe, les plus sulfureux comme Tommy Robinson le fondateur de la très violente et raciste English defense league se sont finalement abstenus, sans doute en raison de la surveillance policière des propos tenus dans la réunion à la demande du préfet saisi par Bertrand Delanoé qui en demandait l'interdiction. Il restait donc Oskar Freysinger, heureux d'être l'objet de toute l'attention des nombreux médias présents et qui s'en est donné à coeur joie dans sa dénonciation de l'islam. Car cette fois, le pas a été franchi. Ce ne sont pas seulement l'islamisme et les intégristes musulmans qu'il faut combattre, combat légitime, mais c'est l'islam en tant que religion "de guerre", selon le mot d'un des orateurs, qu'il faut éradiquer d'Europe.

 

 

Jean-Philippe Schaller, à Paris

TrackBacks

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451b69769e20148c6e18a98970c

Liste des trackbacks de oskar descend de son minaret pour precher la bonne parole :

Commentaires

On ne voit pas très bien ce qu'il y a de "rance" à organiser
un apéritif saucisson-pinard, fut-ce dans le quartier de
la Goutte d'Or qui, précisons le, se situe à Paris (France).
Mais il devait y avoir quelque chose qui clochait puisque
ledit apéritif a été interdit.
En somme vous considérez que la liberté doit s'arrêter
dès lors qu'on ne pense pas comme vous.
Heureusement vos compatriotes ont manifestement, dans leur
majorité, une autre façon de considérer les choses.

Rédigé par : NOURATIN | 19 déc 2010 19:16:29

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

A propos

> Choisissez sur la carte le pays qui vous intéresse
Les correspondants de la RTS à travers la planète tiennent journal

Accueil

Articles récents

Calendrier

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28      

Catégories

Archives

Flux RSS