Les blogs | Les coulisses de l'info

Publié le 30 juin 2006 à 14:26 dans papier

Cailler
S'il fallait une démonstration du pouvoir grandissant de la blogoshère, l'affaire Cailler pourrait se transformer en symbole. Alors que la plupart des médias célébraient le repositionnement de la marque de chocolat sous l'habile direction de Nelly Wenger, le public semblait nettement plus partagé. Le mouvement d'humeur face aux coûteux emballages créés par Jean Nouvel a fini par se cristalliser autour d'un blog anonyme. Un espace qui prétend, par ailleurs, réunir les messages de salariés mécontents de la nouvelle direction. Rapidement repris par la presse régionale, enrichi par des enquêtes qui semblent montrer un effondrement des ventes de ce chocolat "new look", "l'affaire Cailler" est l'exemple même de l'utilisation des nouveaux médias qui font entendre des voix souvent étouffées par les discours convenus. En l'occurrence, Nelly Wenger bénéficiait du regard souvent complaisant de la classe médiatique. La facilité de publication de l'outil blog fait éclater une communication que les entreprises auront toujours plus de peine à maîtriser. Nestlé pourrait bien avoir de la peine à digérer ce nouveau chocolat car comme le rappelle un internaute qui commente l'affaire en rappelant une métaphore oubliée: "dire des méchancetés ça peut cailler sur le jabot".

Actualisation: à lire la presse de ce dimanche l'effet blog ne fait que commencer. Les réactions de Nelly Wenger et ceux du blogueur anonyme.

Réagir, laisser un commentaire

Publié le 21 juin 2006 à 16:25 dans idées

La prochaine Silicon Valley se construit en Europe. Peut-être même en Suisse. Depuis quelques mois les indices se multiplient. Des exemples ? En voici: l'autre jour c'était Microsoft, après Google qui annonçait le développement de centres de recherche à Zürich. Plus près de nous c'est Hewlett-Packard, devenu leader mondial de la photo numérique qui rachetait le genevois Silverwire, une jeune pouce prometteuse de l'image digitale. Elargissons le cercle: c'est toute l'Europe qui est en pointe dans ce nouveau monde. Des grands noms des nouvelles technologies semblent éclore quotidiennement sur le vieux continent. Prenez l'Espagnol Fon, le Français Netvibes, l'Israëlien Babylon ou le Suédois MySQL. Des marques encore peu connues du grand public mais qui pourraient briller très bientôt. Comment expliquer ce renouveau européen ? Collaboration et ouverture pourraient bien être les maîtres mots de ces succès. Bon nombres de ces réussites sont basées sur les logiciels libres (open source) et les échanges ouverts sur le réseau (P2P). Rappelons-nous d'ailleurs que les piliers de ces philosophies "collaboratives" sont également européens: Skype du côté de la téléphonie "libre" et bien sûr Linux du côté de l'alternative à ....Bill Gates. Bref, tout indique que les Européens utilisent les armes de la ...liberté et de la collaboration pour tenter d'infliger une leçon au rouleau compresseur américain. A suivre.

Réagir, laisser un commentaire

Publié le 16 juin 2006 à 15:48 dans images

Monde
Un canal vidéo "live" sur tsr.ch ? Et oui, les fidèles de tsr.ch savent que nous diffusons depuis quelques jours, un canal "tsrinfo" qui vous permet d'être informé 24h sur 24 (www.tsr.ch cliquez sur l'accroche "Info en vidéo"). Une offre d'information qui diffuse en continu les images produites par les journaux télévisés enrichis par les nouvelles disponibles sur le web. Une offre expérimentale qui tire parti du "peer-to-peer", cette technologie qui permet de "rebondir" d'un utilisateur à l'autre pour transmettre le signal vidéo. Ce mode de distribution de la télévision est non seulement redoutablement efficace mais il plaît aux puristes du web car il est basé sur une philosophie de partage et un véritable esprit communautaire. Avouons que la TSR n'est seule à tirer subitement parti de cette avancée technologique. La question se pose désormais, même en Suisse romande: qui n'a pas sa télévision "en direct" sur le web ? Jusqu'ici largement confinée à la vidéo à la demande, la Toile subit l'assaut d'une multitude micro-chaînes de télévisions désormais diffusées "live" sur Internet. De Swatch à Hublot en passant par de véritables bouquets de chaînes de TV ou la diffusion "planétaire" de la TV locale genevoise, tout le monde s'y met. Reste à savoir qui se branche sur ce foisonnement de chaînes hyper ciblées. Avec "tsrinfo" nous vous avons bien l'intention de rester... généraliste :-)

Réagir, laisser un commentaire

Publié le 09 juin 2006 à 17:31 dans tv

Robot
Puisqu'il est impossible de parler d'autre chose, parlons-en ! Ces cinq prochaines semaines, entre deux matches, n'oubliez pas de venir compléter votre indigestion footballistique en surfant parmi les innombrables surprises que vous pouvez découvrir sur tsr.ch. Avant de s'intéresser aux duels à venir, jetez un oeil sur le passé. Mondial de 1966: la Suisse y était. Des images à découvrir sur le site des archives. Rapprochons-nous ensuite de l'événement avec le portail définitif pour suivre le Mondial 2006 dans ses moindres détails. A ne pas rater les matches minute par minute, la superbe galerie photo, le concours de pronostic, le jeu pour gagner une place en Allemagne, et l'offre pour les mobiles. A propos de jeu passez-un peu de temps à simuler l'équipe idéal avec l'ami Köbi. Pas encore repu: visionnez le Temps Présent sur la réalité de ces joueurs africains qui font les beaux jours du foot européen ou le reportage de Nouvo sur le Mondial des robots. Raz lebol de foot ? Compréhensible. Alors branchez-vous chaque après-midi pour suivre en direct le Tour de Suisse sur tsr.ch. Une première qui, à défaut de vous couper du sport, vous permettra d'oublier quelques minutes le ballon rond.

Réagir, laisser un commentaire

Publié le 02 juin 2006 à 18:23 dans helvétitudes

Stephan_paternot
Qui a dit que l'histoire ne se répétait jamais ? Ces derniers mois les start up de la nouvelle économie s'envolent à nouveau vers des sommets stratosphériques. En bourse, tout cela ressemble furieusement à un feuilleton bien connu sur la Toile. Prenez Myspace.com, racheté près d'un milliard de francs par le baron des médias Rupert Murdoch. Un shopping forcément déraisonnable même si le site concerné surfe sur une vague très à la mode : des communautés sociales qui réunissent des millions d'internautes. Il n'y a pas que le phénomène de bulle spéculative qui rappelle un épisode récent, les activités de ces jeunes pouces Internet réveillent un curieux sentiment de déjà vu. Après tout MySpace.com n'est rien d'autre que la réinvention d'un portail imaginé par le Suisse Stephan Paternot. Rappelez-vous de "Theglobe.com" un site Internet qui a valu, un bref moment, plusieurs centaines de millions de francs avant d'être victime de l'explosion de la bulle. Leçon de ces premières années de l'ère numérique: les pionniers n'avaient pas forcément de mauvaises idées mais les financiers semblent avoir de la peine à tirer les leçons de l'histoire. Quant à Stephan Paternot, après avoir publié un livre sur son aventure, il profite de l'arrivée de la deuxième bulle Internet pour préparer sa version cinéma. C'est probablement moins risqué que de créer une entreprise à l'heure où s'annonce une nouvelle bulle.

Réagir, laisser un commentaire

A propos

La chronique de Bernard Rappaz, rédacteur en chef Actualité à la RTS.

Pour suivre le fil Twitter de Bernard Rappaz

Accueil

Articles récents

Calendrier

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Catégories

Archives

Flux RSS